Health & Living

Resurgence of COVID-19 in Maharashtra: State prepares for battle on contagion, robust measures introduced

The circumstances of COVID-19 in Maharashtra are growing each day. This has anxious officers a couple of new wave that would as soon as once more disrupt the each day lives of residents. In accordance with the most recent figures from the state’s public well being division, throughout the week of February 8-14, the height of circumstances in Amravati was 10.69%, adopted by Wardha (4.62%), Akola (4.27%), Yavatmal (3.96%) and Buldhana (2.28%). With out worrying concerning the rising variety of COVID-19 circumstances in so many components of Maharashtra, the state authorities on Thursday introduced a collection of strict measures for the districts of Mumbai, Akola, Yavatmal and Amravati to curb the unfold contagion. Maharashtra Chief Minister Uddhav Thackeray, Chief Deputy Minister Ajit Pawar, Chief Secretary Sanjay Kumar and lots of different senior officers mentioned the grim new developments within the state and issued directions to implement extreme measures instantly. Learn additionally – Pfizer-BioNTech warns South African variant of COVID-19 could reduce vaccine protection

Buildings with greater than 5 containers to seal

Confronted with the sudden surge in circumstances within the metropolis of Mumbai and its suburbs, BrihanMumbai Municipal Company (BMC) Commissioner IS Chahal introduced a collection of robust measures in addition to surveillance. He additionally reviewed the mattress power of main subject hospitals arrange final 12 months. The civic chief has ordered that if greater than 5 circumstances are detected in a constructing, it will likely be sealed and all people who find themselves in house quarantine will likely be hand-stamped by BMC employees. Chahal additionally made it very clear that the town administration would ruthlessly assault individuals who don’t COVID-19[feminine protocoles et SOP. Lire aussi – Début de la première étude mondiale sur le défi humain Covid-19 au Royaume-Uni: de quoi s’agit-il?

Insistance sur les mesures de précaution

Un jour après le maire Kishori Pednekar a déclaré que 60% des navetteurs de train ne portent pas masques faciaux, le BMC a décidé de déployer 300 maréchaux dans les trains locaux pour attraper et pénaliser les citoyens errants. Le BMC se concentrera également sur les salles de mariage, les gymnases, les gymnases, les clubs, les restaurants, les cinémas, les jardins publics, les terrains de jeux, les centres commerciaux et même les bureaux privés pour s’assurer que les gens adhèrent strictement à la distanciation sociale normes. Outre Mumbai, les autres zones cibles sont Akola, Yavatmal et Amravati – les deux derniers auraient de nouvelles souches de virus qui n’ont pas encore été confirmées officiellement. Lire aussi – Les enfants américains de moins de 16 ans recevront le vaccin COVID-19 d’ici la fin de l’été: Fauci

Zones de confinement à créer

Les collecteurs d’Akola, de Yavatmal et d’Amravati ont été invités à déclarer les zones à forte incidence de cas de COVID-19 dans leurs juridictions comme des «zones de confinement». Il s’agit notamment de la société municipale d’Amravati et de la ville d’Achalpur, de la ville de Yavatmal, de Pusad et de Pandharkawada, et de la société municipale d’Akola, des villes de Murtizapur et d’Akot.

Écoles fermées à nouveau

À Aurangabad, les élèves de la 5e à la 10e, qui ont commencé les cours le mois dernier, ont de nouveau été dispensés de fréquenter l’école pour le moment, et dans plusieurs régions, une forme de restriction publique est mise en place.

Traçage, test et traitement

«Les collecteurs ont été autorisés à prendre des décisions en fonction de la situation locale prévalant dans leurs districts», a déclaré le ministre des Affaires parlementaires Anil Parab aux médias. «Nous avons ordonné que la formule 3-T – traçage, test et traitement – soit appliquée de manière stricte et efficace. Les tests doivent être augmentés, mais les gens doivent également suivre scrupuleusement les guides Covid-19 », a déclaré le ministre de la Santé Rajesh Tope. Le ministre du Travail et le ministre des Gardiens d’Akola Bachhu Kadu ont déploré que les gens soient devenus «insouciants» ces derniers mois après la confinement les mesures ont commencé à s’atténuer et ils prennent la contagion à la légère. Le ministre du développement des femmes et de l’enfant et le ministre tuteur d’Amravati Yashomati Thakur ont admis que les gens ne respectaient pas sérieusement les normes et protocoles COVID et les ont exhortés à être extrêmement vigilants.

Les dernières précautions sont arrivées à la suite de la visite d’une équipe de santé centrale dans l’État qui a recommandé d’augmenter le nombre de tests COVID-19 dans l’État alors même qu’une campagne de vaccination simultanée est en cours.

(Avec les contributions d’IANS)

Publié: 19 février 2021 09h12


$(document).ready(function(){
$(‘#commentbtn’).on(“click”,function(){
(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById (id)) return; js = d.createElement (s); js.id = id; js.src = “https://join.fb.internet/en_US/sdk.js#xfbml=1&model=v2.3”; fjs.parentNode.insertBefore (js, fjs);} (doc, ‘script’, ‘facebook-jssdk’)); $ (“. cmntbox”). toggle (); }); });

Related Articles

Back to top button
Close

Help Journalism! Disable Adblocker!

Please Disable AdBlocker. We're Group of Individuals who are working to provide important information, News, Updates, Tips etc. Please help us by disabling Adblocker on our Website. AS THIS IS ONLY POSSIBLE WAY TO RUNNING THIS WEBSITE.