Health & Living

Correct and Quick: Canine Can Detect Optimistic COVID-19 Instances After Simply 4 Days of Coaching

COVID-19 testing procedures are intrusive and time consuming. Most outcomes take a very long time to come back and this leads to a waste of treasured time. To beat this drawback, scientists have tried to search out higher and simpler methods to detect the presence of the virus within the human physique. Just a few scientists have targeted on man’s finest buddy, canines, which have been our companions since historic instances. Might in addition they be our subsequent allies within the combat towards COVID-19? They could, researchers say, whereas a brand new examine signifies that educated medical scent canines can be utilized successfully to display individuals contaminated with the COVID-19 virus sooner and extra precisely. Learn additionally – Highly contagious British variant of COVID-19 found in Sri Lanka for the first time

Quick, exact and non-intrusive

Probably the most placing end result, based on researchers on the College of California, Santa Barbara in america, is that research have already proven that canines can determine people who find themselves COVID-19[feminine positif. Non seulement cela, ils peuvent le faire de manière non intrusive, plus rapidement et avec une précision comparable, voire meilleure, que les tests de détection conventionnels. Au cours de l’étude, les chercheurs ont vu qu’un chien a indiqué deux fois des résultats positifs qui n’ont pas pu être confirmés. Deux semaines plus tard, ils ont constaté que les deux personnes qui avaient donné ces échantillons devaient être hospitalisées pour COVID-19. Lire aussi – Le directeur de l’AIIMS répond aux questions sur les vaccins COVID-19: connaître les faits ici

L’odorat canin est la clé

La magie réside dans l’odorat canin, qui donne aux chiens la capacité de détecter des molécules dans de minuscules concentrations – «une partie dans un quadrillion contre une partie sur un milliard pour les humains», selon l’article publié dans le Journal of Osteopathic Medicine. De plus, avec 125 à 300 millions de cellules olfactives et un tiers de leur cerveau consacré à l’interprétation des odeurs, les chiens sont bien équipés avec la capacité de renifler les composés organiques volatils qui indiquent la présence de Covid, ont déclaré les chercheurs. Lire aussi – Covid-19 était présent en France en novembre 2019, suggère une étude

Le taux de précision est de 83 à 100%

Bien que le virus lui-même n’ait pas d’odeur, les produits métaboliques excrétés par les individus positifs à Covid par leurs glandes sudoripares ont été détectés par les 18 chiens sélectionnés pour l’étude avec un taux de précision de 83 à 100% après seulement quatre jours d’entraînement.

Pendant ce temps, un groupe de recherche allemand a employé huit chiens détecteurs d’odeurs dans une étude pilote randomisée et contrôlée en double aveugle. Le groupe a formé les chiens pendant une semaine, puis les a mis à renifler 1 012 échantillons de salive ou de sécrétions trachéobronchiques. Ils ont renvoyé un taux de détection moyen de 94% avec une sensibilité (capacité à détecter un vrai positif) de 67,9% à 95,2% et une spécificité (capacité à détecter un vrai négatif) de 92,4% à 98,9%.

(Avec les contributions d’IANS)

Publié: 13 février 2021 09h01


$(document).ready(function(){
$(‘#commentbtn’).on(“click”,function(){
(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById (id)) return; js = d.createElement (s); js.id = id; js.src = “https://join.fb.internet/en_US/sdk.js#xfbml=1&model=v2.3”; fjs.parentNode.insertBefore (js, fjs);} (doc, ‘script’, ‘facebook-jssdk’)); $ (“. cmntbox”). toggle (); }); });

Related Articles

Back to top button
Close

Help Journalism! Disable Adblocker!

Please Disable AdBlocker. We're Group of Individuals who are working to provide important information, News, Updates, Tips etc. Please help us by disabling Adblocker on our Website. AS THIS IS ONLY POSSIBLE WAY TO RUNNING THIS WEBSITE.